2 poésies

 

Mes vers d’aujourd’hui

Poésie libérée

 

Assise sur un coussin vert

Me voici prête à faire des vers.

Je préfère éviter la prose

Mon récit mal en dispose.

 

Emue, je me souviens d’hier

Ma page à l’endroit à l’ envers

S’ornait de litanies moroses.

J’étais le poète qui point n’ose …

 

Aujourd’hui dans un train d’enfer

Mon stylo dessine très fier

Des pleins et déliés en osmose

Qui me font voir la vie en rose.

 

Empoignant d’une main de fer

Un texte qui m’est cher

Je deviens son être sa chose

Merci belle muse virtuose !

 

Comme un oiseau picore un ver

Mes mots ondulent  pleins de nerf,

Mes idées effeuillées se posent

Assurément, à juste dose.

 

Les rimes coulent dans ma chair

Ruisseau irriguant le désert,

J’en oublie ma vilaine arthrose

Pour finir en apothéose.

 

Jeanne Corbin

décembre 2014

 

Nous restons dans la confidence

Balade en octosyllabes

 

Restons dans la confidence

BALADE EN OCTOSYLLABES

 

Sourire aux lèvres, nos mignonnes

Entament la conversation

Sur la nostalgie de l’automne

Dans une chaude discussion.

Pour mettre de l’animation

Le vent dans le grand pin s’élance,

Le soleil cache ses rayons.

Nous restons dans la confidence

 

 

De sombres nuages en colonne

Annoncent une pluie de saison,

Dans le ciel, par moment il tonne.

L’orage rugit comme un lion.

Malgré ce grondement d’avion,

Nos remarques fusent en cadence,

Chacune apporte sa version.

Nous restons dans la confidence

 

 

Que le poète nous pardonne,

Par nos mots, par nos réflexions,

Comme artiste qui fredonne

Nous fabulons sans prétention.

Contée avec modération,

Nul besoin d’étaler sa science,

L’humilité en nous se fond.

Nous restons dans la confidence

 

 

Envoi

Un jour, l’été nous abandonne,

Il fuit, rempli d’impertinence,

Indécises, les cloches sonnent

Nous restons dans la confidence

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire